placeholder video

Joignez le mouvement

Découvrez comment appuyer le mouvement pour un salaire minimum à 15$.

Un salaire minimum viable et source de dignité pour toutes et tous

Parce que...

  • Le salaire minimum actuel de 10.75$ n’est pas un salaire viable;
  • De plus en plus de ménages ayant un emploi n’arrivent pas à se sortir du cercle vicieux de la pauvreté et de l’endettement;
  • Le recours aux banques alimentaires est en constante augmentation;
  • Le Québec ne peut tolérer de vivre dans une société où le travail ne permet pas aux travailleurs et travailleuses de vivre une vie décente.

Le salaire minimum au Québec

Mythes et réalités

  • Mythe #1

    Les emplois au salaire minimum, il n'y a que les étudiants qui les occupent.

    Faux.

    Saviez-vous que 50% des employés recevant le salaire minimum ne sont pas aux études? La majorité de ces personnes ont plus de 25 ans et une forte proportion possède déjà un diplôme d’études post-secondaires.

  • Mythe #2

    Augmenter le salaire minimum causera des pertes d'emplois.

    Faux.

    Bien que ce soit une théorie répandue, il n’y a pas de consensus scientifique sur la question. Dans les faits, les hausses de salaire minimum n’ont pas eu les effets catastrophiques annoncés par les prophètes de malheur. Un an après de fortes hausses de salaire minimum, l’emploi se porte très bien à Seattle. Des entrepreneurs qui s’étaient à l’origine opposés à la hausse s’en servent maintenant pour attirer de la main-d’œuvre.

    Au Québec, le salaire minimum a connu trois hausses consécutives de 0,50$ entre 2007 et 2010, la plus forte hausse enregistrée depuis plusieurs années. À la fin de cette séquence, l’ISQ a observé qu’il n’y avait pas eu de baisse du nombre d’emplois au salaire minimum. Au contraire, les secteurs où ils sont très présents avaient enregistré des profits supérieurs aux attentes.

  • Mythe #3

    S’il adoptait un salaire minimum à 15 $, le Québec ferait exception en Amérique du Nord.

    Faux.

    Plusieurs grandes villes américaines hausseront graduellement leur salaire minimum, parfois jusqu’à 13 $, parfois jusqu’à 15 $. Récemment, les États de Californie et de New York prévoient augmenter leur salaire minimum à 15 $ pour 2021. Au Canada, l’Alberta a adopté un plan amenant graduellement le salaire minimum à 15 $ en 2018. Sans vouloir atteindre nécessairement 15 $, le salaire minimum en Ontario est actuellement de 11,25 $ à la suite d’une importante hausse. De plus, il sera à l’avenir indexé annuellement.

Salaire minimum et revenus gouvernementaux

2017.4.10
Par: Mathieu Dufour, Pierre-Antoine Harvey
La proposition d’augmentation du salaire minimum à 15 $ de l’heure fait la manchette depuis près d’un an. L’IRIS a produit durant cette...

Regard tronqué sur le salaire minimum

2017.1.27
Par: Philippe Hurteau, chercheur à IRIS
Lettre d'opinion parue dans La presse. En réaction au texte de Pierre-Yves McSween, «Regard oblique sur le salaire minimum», publié mercredi.

Les étudiants salariés de l'UdM signe une nouvelle...

2017.1.26
Par: Richard Lahaie, L'Aut'Journal
Cette nouvelle entente prévoit un salaire minimum de 15$ l’heure pour tous les étudiants salariés dès le 1er mai 2017.

Le salaire minimum à 15$/heure, une bonne chose?

2017.1.4
Par: Danielle Arsenault, 98,5 fm
L’ancien député péquiste de la circonscription de Johnson et maintenant chroniqueur politique estime qu’il est important d’aborder la...